Juan Somavia, directeur général
de l’OIT. (Photo : OIT)

Source : Social Watch

“Le modèle actuel de croissance qui a évolué depuis le début des années 1980 est devenu économiquement inefficace, socialement instable, nocifs pour l'environnement et politiquement insoutenable. Il doit donc être modifié. Mais pour y arriver il y aura probablement encore des conflits sociaux” selon l’exprimé par Juan Somavia, directeur général de l’OIT, dans son message à l'Assemblée mondiale de Social Watch à Manille.

L'Assemblée Générale de Social
Watch à Philippines a pris fin
vendredi. (Photo: Social Watch)

Source: Social Watch

Des participants de l'Assemblée Mondiale de Social Watch qui se tient  cette semaine à Manille ont demandé expressément aux gouvernements de ratifier la Convention 189 de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) en défense des travailleurs, hommes et femmes,  domestiques, approuvée en juin. 

Expulsion de famille Roms à
Bobigny. (Photo : International
Alliance of Inhabitants)

Source: Le Secours Catholique.

La Commission européenne vient de rappeler les gouvernements à leurs obligations d’intégration des 6 millions de Roms vivant en Europe. Les Etats membres ont jusqu’à la fin de l’année pour présenter leur stratégie en faveur de cette population. Caritas Europa, dont le Secours Catholique est filiale en France, salue l’initiative de la Commission comme un nouveau pas important vers l’inclusion sociale et économique des Roms.

Co-chairs of Social Watch Tanya Dawkins
and Emily Sikazwe, SW Philipines lead
convenor Leonor Briones and convenor
Marivic Raquiza, SW coordinator Roberto Bissio
and vice president of the Philippines
Jejomar Binay. (Photo: Social Watch)

Sources: Manila BulletinGMA News.

Le gouvernement des Philippines n'a aucun motif pour s’excuser par la persistante émigration de travailleurs, a dit mardi le vice-président Jejomar Binay dans la session inaugurale de la 5e. Assemblée Mondiale de Social Watch à Manille, selon un rapport du journal Manille Bulletin.

Chantier naval de Hyundai.
(Photo : Hyundai Heavy Industries)

Source: Yonhap News report cited by The Korea Herald

Le nombre de sociétés affiliées aux 15 chaebols plus grands de la Corée du Sud a augmenté d'environ 65 pourcent au cours des quatre dernières années, comme les conglomérats des énormes entreprises familiales ont agressivement élargi leur territoire dans les industries de construction et de l'immobilier, a signalé cette semaine le groupe civique Citizens' Coalition pour la Justice économique (CCEJ, point focal de Social Watch). 

Syndicate content