Roberto Bissio (Photo:
Social Watch/Agustín Fernandez)

Source; InterAksion, portail des informations de TV5 de Philippines

Les principes de responsabilité sont universelles, ainsi que les «  'mécanismes pour identifier et faire honte' sont essentiellement les mêmes » partout, mais les moyens pour les mettre en marche varient d'un pays à l'autre, a dit Roberto Bissio, coordinateur pour Social Watch, ce mardi, pendant le premier jour de l'Assemblée mondiale de ce réseau d'organisations de la société civile qui se tient à Manille.

« On détecte une situation d'injustice ou de violation des droits, les renseignements sont recueillis, on énonce une demande, des solutions sont proposées et les autorités doivent s’engager à résoudre le problème ou à supprimer les obstacles, » a résumé Bissio.

Couverture du rapport annuel
de SOS Racisme

Sources: SOS RacismeEl Comercio, ÉquateurEFE, à MugakCadena SER.

Selon la fédération d’organisations non gouvernementales SOS Racisme, dans son dernier rapport annuel, le racisme et la xénophobie se sont aggravés en Espagne sous l’effet de l’influence des forces politiques et des partis traditionnels. Certes, ceux-ci ont assumé des postulats qui relevaient jusqu’à présent de la sphère de l’extrême droite. 

Jejomar Binay. (Photo:
Vice-présidence des Philippines)

Sources: The Philippine StarThe Daily Tribune.

Les principaux journaux philippins et autres médias font attention à l’Assemblé Mondiale de Social Watch 2011 qui commencera demain à Manille. La participation du Vice-président Jejomar Binay à la première session, lorsqu'il prononcera le discours inaugural, a été remarquée par The Philippine Star, The Daily Tribune et InterAksion, le portail des actualités de TV5. 

Manifestation à l'occasion des
40 ans d'Alliance Sud à Berne.
(Photo: Urs Fankhauser/Alliance Sud)

Source: Alliance Sud.

Plus de 200 personnes ont participé à la manifestation « Les médias et le Sud » qui a eu lieu le 21 juin à Berne, à l’occasion des 40 ans d’Alliance Sud (point focal de Social Watch en Suisse), à Berne. Le sociologue des médias Kurt Imhof n’a pas seulement constaté une diminution quantitative de la couverture médiatique en Suisse, mais aussi une perte de qualité : « Plus le journalisme est bon marché, plus simpliste est l’image du monde qu’il véhicule. »

Comité de coordination élu dans
l'Assemblée mondiale d'Accra
en 2009. (Photo : Social Watch)

Source: Social Watch.

L'Assemblée mondiale de Social Watch réunira la semaine prochaine à Manille, Philippines, les différents membres du réseau, avec des représentants désignés par les coalitions nationales de plus de 70 pays de tous les continents : des groupes de femmes, des militants des droits de l'homme, des syndicalistes et des militants de la justice sociale. Pendant trois jours, ils discuteront les nouveaux défis apportés par les crises mondiales et les réponses de la société civile. 

Syndicate content