Czech Republic

Unemployment at ten percent, government reforms undermining the economy, antisocial and anti-family policies, corruption among politicians and capital flight from the economy into tax havens, destruction of the instruments of environmental protection, inability of the media to aptly inform on domestic and foreign affairs, low level of cooperation to address the crisis among civic activities – this is last year in the Czech Republic.

Les conditions de vie de la population de la République tchèque se sont détériorées l'an dernier, mais le gouvernement insiste sur des politiques comme celles qui ont conduit la Grèce à la crise actuelle, selon le cinquième rapport annuel de la coalition nationale de Social Watch. L’étude remet en question les compressions budgétaires et leur impact sur ​​les familles et l'économie nationale. Autres points critiques, selon le rapport, sont la corruption politique, la fraude fiscale, l'inégalité de genre et la faible protection de l'environnement.

Le pays dépend de plus en plus des exportations vers les pays voisins alors que le déficit annuel ne semble pas avoir diminué. Le Gouvernement insiste pour mettre en place un modèle néolibéral non durable qui sape le bien-être social et il refuse de prendre en considération des politiques à long terme. À l’heure actuelle, la République Tchèque est confrontée à des menaces telles que l’appauvrissement de groupes sociaux appartenant à la classe moyenne et des personnes à faible revenu, l’augmentation du chômage et l’inégalité croissante de genre. La perte de la biodiversité et la pollution radioactive sont quelques-uns des défis environnementaux devant être évalués de manière immédiate. L’engagement croissant de la société civile vis-à-vis de ces questions donne l’espoir de trouver une réponse à cette quête de changement.
(Photo: Hynek Moravec)

Source : Ceské Noviny

Le rapport de Social Watch 2010 lancé jeudi dernier à Prague a critiqué la République tchèque pour la réduction des prestations d'aide sociale et les réformes du gouvernement prévues que menacent, selon le rapport, les familles à faible revenu qui pourraient tomber dans la pauvreté, a signalé le journal Ceské Noviny. 

Syndicate content